TEST : Le contrôleur midi APC KEY 25 de chez AKAÏ

J’ai le plaisir d’ouvrir la section « Impasse des tests ». Je vous présente le 1er produit dont je me sers régulièrement, et que je ne suis pas prêt de remplacer… J’ai nommé le contrôleur midi AKAÏ APC Key 25 !

– Je préfère éclaircir 2 choses avant de rentrer dans la présentation du produit :Tout d’abord, chaque produit ou logiciel que je présente dans cette section est testé et approuvé. Ce qui signifie que je les ai testés au moins 2 ou 3 fois. Pour la plupart c’est du matériel que j’utilise encore. D’autres sont des produits que j’ai eu et qui m’ont laissés un souvenir positif. Je partage uniquement les produits que j’ai aimé et de bonne qualité.

– Je précise aussi que les liens des produits physiques sont des liens affiliés. Ce qui signifie que je touche une petite commission (environ 10%), à chaque vente effectuée.

Ceci étant dit, rentrons sans plus tarder dans le vif du sujet 😉

Présentation

 

Ce contrôleur, je l’utilise très fréquemment pour faire du live en musique électronique sur Ableton. Oui car sachez qu’il est spécialement très bien adapté au logiciel de MAO Ableton. En fait le sigle APC du modèle signifie « Ableton Performance Controller ». On comprend donc pourquoi il est si facile de l’installer sur ce logiciel.

Concernant l’apparence, sa particularité que j’apprécie beaucoup, c’est sa petite taille et son faible poids. Il est peu encombrant, et donc facilement transportable. C’est un atout indéniable pour ceux qui bougent régulièrement avec leur matos.

 

 

Coté fonctions et boutons, il n’en reste pas moins très complet :

8 potards assignables pour vous permettre de contrôler des effets, ou bien le volume de vos clips.

8×5 pads de lancement. Une couleur s’associe à chaque pad en fonction de son utilisation. Éteint quand aucun son/clip n’est chargé. Jaune quand un son est chargé mais non joué. Vert quand un son est joué.

25 touches piano : Si vous voulez jouer des notes en live, il faudra déléguer cette utilisation à un clavier adapté. J’utilise personnellement un 49 touches de chez M-AUDIO. Vous pouvez jouer des notes avec l’APC Key 25 mais les tonalités sont plus restreintes en live, et les touches un peu petites.

D’autres boutons permettent de modifier le mode de déclenchement des clips. Vous pouvez aussi naviguer dans les tonalités en montant ou descendant d’un octave. Et bien sûr les boutons traditionnels de pilotage (play, pause, stop…).

 

Les points forts

 

Configuration instantanée avec Ableton :

Le contrôleur s’utilise avec d’autres logiciels mais il faut mettre la main dans le cambouis pour les réglages. En revanche avec Ableton, il suffit de brancher l’appareil et démarrer le logiciel. Tout est déjà programmé, il ne reste plus qu’à charger vos clips avec vos sons.

Facilement transportable :

De par sa petite taille, il offre l’avantage de l’emmener facilement avec soi. Pratique quand on bouge beaucoup.

Les 25 touches piano :

Bon je sais, j’ai dit que c’était pas le top pour jouer des notes en live. Mais en revanche on peu assigner n’importe quel effet ou fonction sur chacune des touches. Perso c’est ce que je fait. J’utilise les touches noires plus facilement repérables pour supprimer ou activer les basses, aigus et médiums.

Une bonne fabrication :

Par sa taille et son faible poids on pourrait penser que la robustesse de l’engin laisse à désirer. Mais à la longue, on découvre une fabrication très correct qui tiens dans le temps (4 ans que je l’ai). Malgré quelques chutes malencontreuses, le mien n’a pas bronché 😉

Auto-alimenté :

Il me parait important de le préciser. L’appareil n’a pas besoin de prise de courant extérieur pour fonctionner. Il est alimenté directement par le câble USB (fourni). C’est souvent le cas des petits contrôleurs. Dès qu’on monte en gamme et en nombre de fonctions, l’alimentation externe deviens adaptée.

 

Pour quelle utilisation ?

 

Une question qui a son importance. L’APC Key 25 est parfaitement adapté à l’utilisation en live. Tout simplement grâce à ses 40 pads de couleurs associés aux clips.

Personnellement pour créer mes sons, j’utilise mon clavier 49 touches et le logiciel FL studio. Une fois tous mes sons enregistrés dans un dossier, je les importe dans Ableton. Je charge les sons dans les clips associés aux pads, et je les lance selon mon envie. Les potards sur la droite me servent d’effets ou pour contrôler le volume de chaque piste.

Vous n’avez plus qu’a laisser parler votre imagination 🙂

 

Son prix, et ou le trouver

 

Vous pouvez le trouver sur Amazon à 89€ neuf et livré rapidement. il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous :


Voir la fiche produit

Voila, j’espère que cette fiche test éclaircira les personnes qui cherchent du bon matos pas trop cher 🙂

A+ les musicos !

 


Vous avez aimé cet article ? Restez informés des prochaines publications et téléchargez GRATUITEMENT les 31 conseils de Julien Lheureux pour débuter la guitare !

 

Valentin

Laisser un commentaire