Quel Multi Effet Guitare Choisir ?

multi effet guitare pedalboard

Le choix en multi effet guitare est vaste et ne cesse de croitre. Il est facile de s’y perdre à travers toutes les fonctions et technologies. Analogique ou numérique, avec ou sans simulation d’amplis, pour être sûr de faire le bon choix, cela implique de savoir ce que vous voulez en faire !

Cet article vous permettra je l’espère, d’éclaircir tout ça, et vous éviter d’acheter un multi effet qui ne corresponde pas du tout à vos attentes. Par exemple, si vous souhaitez utiliser votre pédalier sans ampli derrière (pour branchement sur une table de mixage + sono par exemple), vous aurez besoin d’un multi effet guitare avec simulation d’ampli.

Bref, pour comprendre tout ça et vous guider dans votre recherche, je vous présente 2 grandes catégories de pédaliers. Pour chacune, je vous explique les avantages/inconvénients, et pour quel profil de guitariste cela est le plus adapté. Pour finir, je vous propose 3 modèles intéressants par catégorie. 1 modèle entrée, 1 milieu, et 1 haut de gamme.

(PS : Les liens des modèles présentés sont des liens affiliés. Une commission de 5% m’ait reversé en cas d’achat de votre part via ces liens. Cela me permet de couvrir les frais du site, et de pouvoir vous proposer toujours plus de contenus gratuits).

 

1- Le multi effet guitare AVEC simulation d’amplis

multi effet guitare
Le très connu multi-effet Boss GT-1

C’est ceux que l’on trouve le plus fréquemment, ils inondent le marché. Ils sont à technologie numérique (je n’en ai pas trouvé d’analogiques, les seuls trouvés sont plutôt des simples préamplis sans palette complète d’effets).

Avantages :

Allant de l’entrée de gamme au très haut de gamme, ils ont l’avantage d’être polyvalent et compacte (à part certains anciens modèles). Leur polyvalence permet de pouvoir jouer un peu dans différents styles.

C’est pourquoi beaucoup de guitaristes débutant commence par ce type de pédalier. En effet, il permet d’essayer une grande quantité d’effets et de se familiariser avec. Il est de plus très pratique pour jouer chez soi au casque.

Les simulations d’amplis et souvent de haut-parleurs intégrés permettent de jouer directement sur une sono. Sois en passant directement sur des enceintes actives, sois par une table de mixage. Vous pouvez bien évidemment l’utiliser sur votre ampli de guitare. Il vous suffit alors de désactiver la simulation d’ampli et de HP (possible sur la grosse majorité des modèles).

La plupart des modèles récents peuvent aussi servir directement d’interface audio. Idéal si vous souhaitez enregistrer vos compos sur ordinateur. Si cela vous intéresse, allez voir mon article comment enregistrer une guitare électrique sur PC.

Un pédalier multi-effet capable de tout faire en gros.

Inconvénients :

Le problème à vouloir toucher à tout, c’est qu’on finit par être bon nulle part. A moins de taper dans le haut de gamme relativement chère, ces pédales manquent de caractère.

La qualité des effets, surtout les saturations, sont souvent décevant. Si pour une personne qui débute, la quantité d’effets et les « presets » sont appréciables, on finit par s’en lasser à un moment.

Le son des systèmes numériques manque souvent de dynamique et sonne « froid et chimique ». En bref, ça manque de coffre et de chaleur que l’on peut retrouver dans les pédales analogiques.

Il existe cependant des multi effet guitare numériques qui sortent du lot. Je pense au « Headrush Pedalboard » ou encore la Rolls Royce de la catégorie, le « Kemper Profiler Stage ». M’enfin il faut compter de 850 à 1600€ pour ces derniers 😉

A conseiller pour qui ?

  • A ceux qui débutent dans le domaine. Pas forcément débutant techniquement à la guitare, mais dans l’utilisation d’effets. Cela va vous permettre de tester différents réglages, et de connaître un peu mieux ce que vous recherchez comme sonorité.
  • Pour ceux qui ont besoin de couvrir de nombreux styles musicaux, c’est également un très bon outil. Je pense par exemple aux guitaristes qui font des reprises ou même des bals ou qui animent des mariages.
  • Pour ceux qui bougent ou voyage pas mal, c’est aussi un allié formidable. Il tient dans un sac à dos, et la possibilité de le brancher sur une sono sans avoir à trimballer son ampli de 20kg est très pratique.

Quelques modèles intéressants de multi effet guitare :

Multi effet guitare Boss ME-80

 

Boss ME-80

 

Je place le Boss ME-80 dans les entrées de gamme, mais il se situe pour moi entre entrée et milieu de gamme. Bien qu’il ne soit plus tout jeune, il a le mérite d’être très ergonomique et d’avoir un son relativement bon pour sa gamme de prix.

J’apprécie personnellement son système de réglages directement par les potentiomètres comme sur des pédales analogiques classiques. C’est beaucoup plus simple et intuitif que de devoir rentrer dans une dizaine de sous-menus pour accéder à un réglage.

En plus de pouvoir naviguer d’un preset à l’autre, vous pouvez également activer/désactiver chaque effet indépendamment. Exactement comme si vous aviez un pédalboard avec des pédales individuelles. Je trouve personnellement que c’est un très bon point pour une utilisation en live.

Plus d’infos ici !

Le Mooer GE-300

 

Mooer GE 300

 

On monte un peu en gamme avec le GE-300 de la marque Mooer. Une marque qu’on ne présente plus et qui possède des modèles allant de l’entrée au milieu de gamme.

Il est plus complet en termes de simulations. 108 simulations d’amplis et 43 simulations de haut-parleurs à réponse impulsionnelles. D’ailleurs, vous pouvez même charger vos propres simulations IR (impulse response) via le logiciel Mooer Studio fourni. On en trouve pleins sur le web et même de nombreuses gratuites.

La technologie à réponses impulsionnelles est plus récente que sur le boss présenté plus haut. La qualité du rendu est supérieur pour les simulations de HP. La qualité du son des simulations et effets est de qualité, et vous pouvez également activer/désactiver les effets indépendamment.

Si on résume, il est donc plus fourni en termes de simulations et d’effets que le Boss ME-80 ci-dessus, et le son est meilleur.

On regrettera en revanche son ergonomie moins bien pensé que le ME-80. En effet, il faudra rentrer dans des menus pour paramétrer vos effets, la ou le boss offre la possibilité de tout régler via les potards. Ce petit défaut est quand même corrigé avec le logiciel Mooer Studio. Ce dernier vous permettra de paramétrer votre chaine d’effets directement sur votre ordinateur. Plus simple et plus intuitif.

Plus d’infos ici !

Le Line 6 Helix LT

 

Line 6 Helix LT

 

Ici on commence à rentrer dans le haut de gamme. Line 6 était la première marque à commercialiser des multi-effets et amplis à modélisations de qualité. Ce multi effets guitare Helix LT excelle dans le réalisme des ses effets et simulations.

Même si on est toujours dans du numérique, il faut avouer que ce pédalier retransmet fidèlement la chaleur et la dynamique des circuits analogiques.

Si le nombre de simulations est moins fourni que le Mooer, Line 6 mise ici sur la qualité sonore plutôt que sur la quantité. Et on peut dire qu’on en a pour son argent. Les simulations et les effets sont d’un réalisme impressionnant.

Souvent dans les multi-effets, ce sont les effets de saturations qui font défaut. On leur reproche une froideur et un grain très brouillon. Ici, les overdrives et distorsions sont bien réussies. Et c’est suffisamment rare dans un multi-effets pour le notifier.

Vous l’aurez compris, avec le Helix LT on joue dans la cour des grands !

Plus d’infos ici !

Le multi effet guitare SANS simulation d’amplis

 

Nux Cerberus
Le Nux Cerberus : un pédalier entrée de gamme assez bluffant !

 

On a un peu moins de choix pour ces derniers, mais il y a quand même de quoi faire. A noter que s’ils ne possèdent pas de simulations d’amplis, beaucoup ont un simulateur de HP intégré. Ce dernier est souvent basique et plutôt pour du dépannage.

Ils sont recherchés majoritairement pour brancher sur un ampli de guitare. L’absence de simulations d’amplis ne permettant pas de les raccorder efficacement à une sono sans avoir un préampli externe en amont.

On peut les classer en 3 sous catégories :

  • Les tout analogique
  • Les tout numérique
  • Les hybrides

Avantages :

Ce multi effet guitare est souvent plus compacte que ceux avec simulations. Idéal pour intégrer sur un pédalboard.

Son utilisation première est d’ailleurs de l’utiliser comme des pédales indépendantes. On le branche donc directement sur son ampli, sois en façade (IN), sois dans la boucle, suivant les effets désirés.

Tous les effets sont activables indépendamment, comme des pédales individuelles. Et on dispose des potards correspondants comme sur un pedalboard classique. Donc une bonne ergonomie (rarement de sous menus compliqués).

Les effets sont pour la grande majorité meilleurs que les pédaliers tout en un avec simulations. Surtout pour ceux à circuit analogique. Ici on mise sur la qualité des effets plutôt que sur les simulations.

La plupart sont des hybrides. Ce qui signifie qu’ils combinent des effets numériques avec des effets analogiques. C’est appréciable, car on peut par exemple profiter de la chaleur d’un overdrive analogique, avec la profondeur et polyvalence d’un delay numérique.

Inconvénients :

Si vous souhaitez parfois vous brancher directement sur une sono sans avoir à transporter votre ampli, vous serez déçu. Malgré le basique simulateur de HP souvent intégré, un préampli ou boite de DI sera indispensable en amont.

Bon de toute manière, ce n’est pas son rôle.

Attention avec les modèles qui n’intègre pas de boucle d’effets (send, return). Suivant l’ampli que vous disposez, cela peu être problématique. Certains effets sonnent mal dans la boucle et mieux en façade, et inversement.

Sur un ampli au rendu sonore relativement neutre, vous pourrez toujours passer tous vos effets en façade. Mais sur d’autres qui colorent le son, ça peu parfois être un peu plus problématique.

A conseiller pour qui ?

Pour ceux qui souhaitent garder le son et la coloration de leur ampli de guitare. Si vous cherchez quelque chose de compacte qui vous évite 36 branchements, ce multi-effet sera votre ami.

Il sera plus difficile d’obtenir LE son que l’on cherche avec ce type de pédalier tout en un, mais il peut être placé en complément d’autres pédales. Si par exemple vous n’aimez pas les saturations dessus, vous pouvez utiliser une pédale de disto séparée et garder les effets de modulation sur le multi.

Tout comme les effets avec simulations, il est souvent utile quand on débute pour ce faire une idée de ce que l’on recherche en termes de son. Il est fréquent par la suite de changer pour des pédales individuelles.

Quelques modèles intéressants :

Le Nux Cerberus

 

multi effet Nux Cerberus !

 

La marque Nux, si elle peu faire peur au premier abord, a le mérite depuis quelques années de faire des produits premier prix plus que correctes. Avec le Cerberus, on est clairement sur de l’entrée de gamme réussie.

Simple et compacte, il intègre un delay, une reverb, une modulation, une disto et un overdrive. Une simulation de HP switchable plutôt réussie est également comprise.

C’est un modèle hybride. La disto et overdrive sont analogiques, et le reste numérique.

Un pédalier qui fait le job efficacement pour débuter. Vous trouverez plusieurs tests sur YouTube pour vous faire votre avis.

Plus d’infos ici !

TC Electronic Plethora X5

multi effet guitare TC electronic plethora x5

Plus compacte que le Cerberus mais également plus complet, Le Pléthora X5 offre plus d’effets et un meilleur rendu sonore.

Les effets souhaités sont chargeables via l’application TonePrint fournie. Le petit inconvénient est que ceux-ci devront être paramétrés en amont via l’application. En effet, une fois chargés, vous disposez seulement d’un réglage de volume pour chaque effet.

Cependant, il se distingue par la qualité des effets intégrés, surtout en ce qui concerne les effets de retard et de modulation.

Plus d’infos ici !

Line 6 Helix HX effects

multi effet Helix HX Effects

On monte en gamme une nouvelle fois avec la marque Line 6. Le Helix HX effetcs Saura vous séduire par la chaleur et le dynamisme de ses effets.

Si le paramétrage des effets est un peu fastidieux, le rendu sonore est exemplaire. Il possède également des effets supplémentaires appréciables, comme par exemple un looper de 60 secondes.

Bien que numériques, il est à noter la qualité des effets de reverb et delay, superbement réussis.

En outre, on peut charger ses IR de simulation de HP.

Plus d’infos ici !

 

Alors ? Quel multi effet guitare allez vous choisir ?

 

Vous l’aurez compris, la réponse à cette question va déjà dépendre de votre utilisation. Mais également de votre budget 😉

Si vous souhaitez continuer à jouer sur votre ampli de guitare, optez plutôt pour ceux sans simulation d’amplis. Ils seront plus compacts et souvent bien plus axées sur la qualité des effets proposés.

Si vous voulez vous passer d’ampli et vous brancher directement sur une sono, c’est l’inverse. Les modèles avec simulations d’amplis seront préférables. Ils sont également pratiques pour leur polyvalence avec leur quantité d’effets pouvant couvrir à peu près tous les styles. Même si cela est souvent au détriment de la qualité.

Pour les modèles que j’ai présentés, n’hésitez pas à vous rendre sur YouTube pour aller voir les tests.

Mon prochain article sera sur « comment brancher un multi-effet« . Restez donc informés en vous inscrivant à la newsletter plus bas 😉

J’espère que cet article vous aura un peu éclaircit les idées pour votre prochain achat.

Musicalement !


Vous avez aimé cet article ? Restez informés des prochaines publications et téléchargez GRATUITEMENT les 31 conseils de Julien Lheureux pour débuter la guitare !

Valentin

2 commentaires sur “Quel Multi Effet Guitare Choisir ?”

  1. Merci pour ces infos de qualité. Je veu moffrir un multi pour Noël mais j’étais un peu perdu sur l’utilisation avec tous les modèles. Le nux cerberus me tente bien.

    Super site, continuez vos articles sont vraiment complets 🙂

    1. Merci de ton soutien 😉

      Le nux cerberus est simple d’utilisation et de bonne facture pour un prix très intéressant. Très bon choix si tu cherche quelque chose d’épuré qui va droit à l’essentiel.

Laisser un commentaire