Comment Régler sa Guitare Électrique Facilement ?

réglage guitare électrique

Je sais que vous êtes nombreux à vous demander comment régler sa guitare électrique soi-même, sans faire de conneries. Je suis passé par la il y a pas si longtemps. Mais bien souvent, la peur de mal faire vous emmène chez votre luthier ou votre vendeur. Dommage car quand on connait quelques principes à respecter, régler sa guitare électrique est assez simple, et vous fait économiser de l’argent !

Peu-être avez vous lu mon article sur quelle guitare électrique choisir ?  Bien, maintenant passons aux réglages.

C’est un fait, dans la majorité des cas, lors de l’achat d’une guitare neuve ou d’occasion, celle-ci sera mal réglée. Certaines guitares haut de gamme sont réglées avant la mise en vente ou l’envoi par colis. Mais nous avons tous nos préférences et un style de jeu différent, donc dans 95% des cas, cela ne correspondra pas à vos attentes.

Cordes trop hautes ? Manche bombé ? Cordes qui frisent ?

Autant de symptômes qu’il va falloir résoudre étape par étape. C’est pourquoi j’ai divisé cet articles en 3 grandes étapes, qu’il vous faudra suivre dans l’ordre suivant et pas autrement :

1- Réglage du manche

2- Réglage de l’action (hauteur) des cordes

3- Réglage de l’intonation

C’est partit !

 

1- Comment régler sa guitare électrique : Le manche

 

Pour savoir comment régler sa guitare électrique, il est important de savoir par où commencer. La première étape consiste à régler la courbure du manche, et c’est très important de commencer par ça.

Pourquoi ? Car si vous commencez par régler la hauteur des cordes ou l’intonation, il faudra tout recommencer après avoir régler le manche. Régler la courbure du manche va influer directement sur la hauteur et l’intonation.

Voyons d’abord la bonne courbure théorique d’un manche et les symptômes d’un manche mal réglé.

 

Courbures et symptômes

 

Bien que certains arrivent à avoir un manche complètement droit, le meilleur compromis consiste à le rendre très légèrement concave (creusé). Simplement car les cordes en vibrant produisent une forme en ellipse qui risque de frotter contre les frettes si le manche est trop droit ou bombé.

 

courbure manche guitare
Source image : Bax-Shop

 

Guitare 1 :

Ci-dessus, la première guitare présente une très légère courbure du manche. C’est ce que l’on vise comme réglage. Si vos cordes frisent (frottement sur les frettes) sur toute la longueur du manche, votre manche est bien réglé mais les cordes trop basses (voir chapitre 2 plus bas). Si aucune cordes ne frisent, c’est très bien, et vous pourrez surement descendre un peu vos cordes.

Guitare 2 :

Ici, le manche est trop convexe (bombé). Les symptômes vont être une frise des cordes du début au milieu du manche. Pas bon du tout.

Guitare 3 :

Là à l’inverse, le manche est trop concave (creux). On le remarque facilement en ayant l’impression que le manche remonte vers les cordes près du corps de la guitare. Dans ce cas, vos cordes vont friser à partir de la 9 – 12ème case jusqu’à celles près du corps.

 

Déterminer la courbure et bien régler le manche

 

Maintenant reste à savoir comment vérifier quelle courbure à mon manche de guitare électrique. Savoir comment régler sa guitare électrique passe par quelques connaissances de mesures « standards » qui aident à partir sur de bonnes bases.

1ère méthode :

La première manière de contrôler son manche est très approximative, mais permet de se faire une première idée. Cette manière est pratique pour voir un manche vraiment trop courbé ou trop bombé.

Placer votre regard sois au niveau de la tête de votre guitare ou au chevalet en regardant le manche dans sa longueur du coté de la corde mi grave, comme si vous visiez avec un fusil. Fermer un oeuil peu aider.

 

manche guitare concave
Ici, le manche est beaucoup trop concave (creux). Source image : questionguitare.fr

 

2ème méthode :

Nous nous intéresserons à celle-ci pour contrôler précisément la courbure. Cette méthode vous demandera 2 outils pour être efficace : Un capodastre et des jauges d’épaisseur.

Les jauges d’épaisseur se trouvent en magasin de bricolage ou auto :

Jauges épaisseur

Commencez par placer votre capodastre en première case à la tête du manche. Puis appuyer avec votre doigt sur la case ou le manche et le corps de la guitare se rejoignent :

régler manche guitare électrique
Remplacez le doigt à gauche par le capodastre, c’est plus simple. Source : Bax Shop

 

Puis, en appuyant avec un doigt au milieu au dessus la 8ème ou 9ème frette, vous devez sentir un très léger espace. Si la corde touche la frette sans appuyer, votre manche est trop plat ou trop bombé. Si l’écart est trop important, le manche est trop creusé :

réglage manche
source : Bax Shop

 

A l’aide de vos jauges d’épaisseurs, mesurez cet infime espace. Il devrait être entre 0,20 et 0,40mm. Une bonne base est de partir sur 0,25 ou 0,30mm.

 

Régler le « truss rod »

 

Le truss rod, c’est la tige métallique qui se trouve à l’intérieur du manche de votre guitare. Elle consiste à régler la courbure en en la desserrant ou en la serrant, faisant ainsi travailler le bois du manche.

La vis de réglage se trouve sois à la tête du manche :

truss rod tete

 

Sois à la base de celui-ci, ce qui est plus chiant car il faut démonter le manche :

truss rod corps

 

Vous aurez sois besoin d’une clé allen (dans la majorité des cas), sois d’une clé hexagonale (à pipe). Si votre guitare est neuve, la clé de réglage est très souvent fournie. Sinon, vous trouverez la bonne taille sur set de clés standards.

Si les mesures contrôlées avec vos jauges d’épaisseurs sont bonnes, félicitations, vous pouvez sauter cette étape 😉

Si l’écart à la 8ème frette est trop important, votre manche est donc trop creux. Il faudra alors serrer la vis du truss rod (sens horaire) pour le redresser.

Si l’écart est insuffisant voir inexistant, le manche est trop droit ou trop bombé. Dans ce cas, dévissez la vis du truss rod (sens inverse horaire).

 

ATTENTION ! QUELQUES RÈGLES SONT A RESPECTER POUR NE PAS ENDOMMAGER VOTRE MANCHE OU LE TRUSS ROD :

– Détendez toujours vos cordes avant un serrage pour ne pas forcer sur le truss rod. Moins important pour desserrer, mais je conseil quand même de détendre vos cordes dans tous les cas.

– Allez-y par quart de tour maximum. Puis ré-accorder votre guitare, laissez reposer, et revérifier avec vos jauges d’épaisseurs.

– Le bois est un matériau vivant. Votre manche va donc continuez à travailler plusieurs heures après avoir vissé ou dévissé le truss rod. Il est donc préférable d’attendre quelques heures pour revérifier la courbure.

 

2- Régler l’action (hauteur) des cordes

 

2ème étape très importante pour savoir comment régler sa guitare électrique : l’action, ou hauteur des cordes par rapport aux frettes !

Ici, il s’agit de trouver un bon compromis entre confort de jeu et qualité sonore. Mais également de régler tout ça en fonction de votre style de jeu. Par exemple si vous jouez beaucoup en rythmique en attaquant fortement les cordes ou au contraire plutôt soliste avec une attaque plus douce.

Cas n°1 : Les cordes sont relativement basses. Ce réglage est confortable pour ceux qui aiment jouer des solos rapides et/ou qui ont une attaque plus douce des cordes. Il y aura moins de pression à exercer sur les cordes et donc cela facilite le confort et la vitesse de jeu. En revanche, le risque est que vos cordes frisent (touchent les frettes) par endroit. Surtout sur la corde MI grave et celle de LA

Cas n°2 : Les cordes sont assez (trop) hautes. Cela peu convenir à ceux qui ont un jeu agressif et rythmique. Ici, vos cordes ont peu de risques de friser. En revanche, si les cordes sont vraiment hautes, il faudra appuyer plus fortement pour les faire sonner, et vous perdrez donc en dextérité. A noter également que certaines notes en bas du manche, la ou les cordes sont les plus hautes, risquent de sonner étouffées, et de perdre en sustain.

Vous l’aurez donc compris, cela va dépendre de votre style de jeu. Ce n’est pas toujours aisé de trouver le bon compromis, mais il existe quelques mesures standards pour s’appuyer sur de bonnes bases. On voit ça juste en dessous.

 

Mesurer la hauteur des cordes

 

Nous allons effectuer cette mesure au niveau de la 12ème frette en partant de la tête. Sur la corde MI grave et de MI aigüe. Pour cette étape, vous pouvez sois vous servir d’une règle qui commence directement à zéro ou de vos jauges d’épaisseurs. Je trouve la méthode avec les jauges plus précise. Si votre plus grosse jauge n’est pas assez épaisse, vous pouvez en empiler plusieurs.

La mesure s’effectue entre le haut de la frette et le dessous de la corde :

régler action guitare

Commençons par la corde de MI grave. Celle-ci devra être réglée plus haute que la corde de MI aigüe. Tout simplement car la vibration de la corde est plus importante dû à sa grosseur. Donc plus les cordes seront épaisses, plus elles devront être hautes. Ceci afin d’éviter qu’elles frisent contre les frettes.

Pour un style de jeu avec forte attaque ou rythmique : Une bonne base est de se situer entre 2,2 et 2,5mm. A tester en frettant les cases jusqu’à ce que vous n’ayez pas ou peu de frisent.

Pour un style de jeu avec attaque douce ou solo : entre 1,8 et 2,2mm. Un standard qui fonctionne souvent est de partir sur 2mm.

Recommencez l’opération sur la corde de MI aigüe, toujours à la 12ème frette. On la règlera donc moins haute comme je l’ai expliqué plus haut.

Pour un style de jeu avec forte attaque ou rythmique : entre 1,5 et 1,8mm

Pour un style de jeu avec attaque douce ou solo : entre 1 et 1,5mm

 

Le radius de la touche

 

Le radius de la touche correspond à l’arrondi que forme votre manche sur sa largeur. Les cordes doivent suivre du mieux possible ce radius, mais tout en se rapprochant progressivement de la touche en descendant vers les cordes aigües. Comme illustré ci dessous :

radius touche guitare
Les cordes suivent l’arrondi tout en étant de plus en plus basses vers les aigües. Source image : Bax Shop

 

Sur des chevalets à pontets individuels (voir plus bas), il faudra donc descendre la hauteur progressivement au fur et à mesure que l’on descend vers les cordes aigües.

 

Régler la hauteur au chevalet

 

La hauteur de vos cordes va se réglée au niveau du chevalet.

On retrouve 2 grands types de chevalets :

Chevalet à pontets individuels :

chevalet telecaster

 

On le retrouve essentiellement sur les guitares de type télécaster et stratocaster. Ici, les pontets se règlent individuellement. C’est donc un peu plus long et fastidieux mais reste à la porté de tous.

A l’aide d’une petite clé allen de taille 2 (si je me souvient bien), il suffit de visser ou dévisser les 2 petites vis de chaque côté du pontet. En vissant, vous remontez le pontet (et donc la corde). En dévissant, vous le rabaissé.

Attention à ce que le pontet reste droit en vissant ou dévissant. Il faut donc tourner petit à petit les vis de chaque côté, et ce uniformément.

Chevalet de type « tune’o’matic » :

chevalet tune o matic

 

Celui-ci se trouve essentiellement sur les guitares de type Les Paul. Ici vous ne pouvez pas régler la hauteur des pontets individuellement, mais uniformément.

Plus simple à régler, vous avez 2 grosses vis de chaque côté (plates ou à visser manuellement). Il s’agit donc de descendre un peu plus le chevalet du côté des cordes aigües, en dévissant. Ou le remonter en vissant.

 

Voila pour cet article sur comment régler sa guitare électrique facilement. Quoi ? il manque quelque chose ?

Ah oui j’oubliais, le dernier point que certains ont tendance à oublier, et qui pourtant a son importance…

 

3- L’intonation… Késako ?

 

La dernière partie de cet article concerne l’intonation. Grosso modo, le réglage de l’intonation consiste à ce que les notes jouées vers les cases les plus aigües sonnent justes. On parle aussi de réglage des « harmoniques« .

En fait, si vous frettez votre note en 12ème case, celle-ci doit sonner exactement pareil que la corde à vide. Vous l’aurez compris, avec toutes les modifications effectuées jusqu’ici, on a complètement faussé le truc. Votre guitare risque donc de sonner fausse dans les cases aigües.

Munissez-vous pour commencer d’un accordeur et d’un petit tournevis cruciforme ou plat selon votre type de chevalet.

 

Réglage

 

L’intonation se règle au niveau des petites vis derrière vos pontets comme ci-dessous :

intonation pontets
Cruciforme sur chevalet type télécaster et stratocaster, et plat sur tune’o’matic

 

Les vis vont servir à reculer ou avancer vos pontets. En vissant, on recule le pontet (vers le cul de la guitare), et on allonge la longueur vibrante de la corde. En dévissant, on avance le pontet (vers le manche), et on réduit la longueur vibrante de la corde.

Suivez maintenant les étapes suivantes dans l’ordre, en commençant par la corde MI grave.

1- Accordez votre guitare

2- Frettez et jouez la note à la 12ème case. Vous devriez avoir exactement la mème note (MI) qu’avec la corde vide. C’est tout simplement la même note mais à l’octave supérieur.

Vu que ça m’étonnerait que vous obteniez la même note précisément, voila 2 cas de figures :

3- La note fretté à la 12ème case est plus aigüe que la corde à vide : Détendez votre corde dans un premier temps afin de ne pas forcer sur la vis du pontet. Ensuite vous devez reculer le pontet en vissant, de manière à allonger la longueur vibrante de la corde. Ré-accordez et vérifier l’accordage entre la corde à vide et la note à la 12ème frette. Les 2 doivent être identiques. Allez-y par petits mouvements.

4- La note fretté à la 12ème case est plus grave que la corde à vide : Avancez le pontet en dévissant, afin de raccourcir la longueur vibrante de la corde. Ré-accordez et vérifier l’accordage entre la corde à vide et la note à la 12ème frette.

5- Répétez l’opération pour toutes les cordes, en pensant bien à détendre la corde quand vous voulez reculez (visser) le pontet.

 

Tout le monde doit maintenant savoir comment régler sa guitare électrique 🙂

 

Et si j’ai toujours un souci après tous ces réglages ?

 

Parfois, il peu arriver que malgré tous ces réglages, vous rencontriez toujours des soucis. Cela peu être des cordes qui continuent de friser, des vibrations fantômes, ou autres…

Dans ce cas, cela peu venir d’un manche vrillé, d’un truss rod défectueux, ou encore de frettes usées ou mal planifiées.

Bien qu’il existe une solution pour résoudre chacun de ses problèmes, les opérations sont plus minutieuses et difficiles. Ainsi, je vous conseil d’aller voir directement un luthier si vous rencontrez toujours des soucis. Afin d’éviter d’endommager votre guitare.

 

Y’a plus qu’à jouer !

 

Maintenant il n’y a plus qu’à brancher votre guitare et apprécier vos efforts !

La première fois que l’on règle sa guitare électrique tout seul, cela peu mettre un peu de temps et demander de la patience. Mais quand vous voudrez renouveler l’opération, vous serez rodé, et la 2ème fois cela ira plus vite car vous serez quoi faire et quoi vérifier.

J’espère que cet article vous aidera, mais aussi qu’il vous fera apprendre des choses et faire des économies 😉

Musicalement !


 

Vous avez aimé cet article ? Restez informés des prochaines publications et téléchargez GRATUITEMENT les 31 conseils de Julien Lheureux pour débuter la guitare !

Valentin

Laisser un commentaire