Comment Enregistrer une Guitare Acoustique Proprement ?

Enregister une guitare acoustique

Aujourd’hui j’ai décidé de répondre à une question que beaucoup de guitaristes se posent. A savoir comment enregistrer une guitare acoustique proprement. Mais on va également aborder l’étape post-enregistrement. C’est l’étape qui consiste à bien faire ressortir votre guitare dans votre logiciel d’édition audio. C’est parti !

Pour l’enregistrement d’une guitare électrique, rendez-vous sur CET ARTICLE !

Voici ci-dessous le tutoriel vidéo réalisé sur ma chaîne YouTube. Pour ceux qui préfèrent lire , je détaille mes explications de la vidéo dans cet article.

 

 

1- Enregistrer une guitare acoustique : Le bon matériel

 

Nous allons avoir besoin de 4 choses essentielles pour enregistrer une guitare acoustique, et faire de l’édition audio. Du moins pour la méthode que j’ai décidé de vous expliquer.

  • Une guitare acoustique (Non ? Sérieux ?)
  • Une carte son externe
  • Un micro statique à petite ou large membrane (et son câble XLR)
  • Un logiciel d’édition audio (Cubase, Ableton, Reaper, etc…)

Petite précision par rapport au micro statique. Il y a d’autres méthodes d’enregistrement comme les micros rosace ou encore les micros piezo. Seulement c’est avec un micro statique positionné devant votre guitare que vous aurez le meilleur rendu. C’est pourquoi on va se concentrer uniquement sur la méthode avec un micro statique, qui offre le rendu le plus propre et naturel.

 

2- Enregistrer une guitare acoustique : La prise de son

 

Nous pouvons donc commencer avec la 1ère étape qui est de loin la plus importante. La prise de son de votre guitare acoustique. En effet, une mauvaise prise de son ne sera pas rattrapable par la suite au mixage. Il faut arrêter de penser que vous pourrez rattraper la prise en bidouillant votre piste avec des effets dans votre logiciel. C’est faux.

L’arrangement post-enregistrement vous aidera à embellir et faire ressortir votre guitare. Mais il ne rattrapera pas les défauts (bruit de fond trop important, mauvais placement micro, etc…)

Ceci étant dit on peut attaquer la suite

L’acoustique de la pièce :

Pour enregistrer une guitare acoustique, il faut savoir que l’acoustique de la pièce va influer sur le rendu. Les locaux des studios professionnels sont isolés et insonorisés, mais ce n’est souvent pas le cas de votre chambre ou salon.

Rassurez-vous, il est possible de faire une bonne prise de son quand même. Pour atténuer la résonance de votre pièce, vous pouvez jouer avec le placement de vos meubles. Ou encore positionner des tissus épais dans les coins. Le carrelage réfléchit aussi beaucoup le son, une moquette posée peut être très efficace pour absorber.

Le positionnement du micro :

Ce point-là est très important. Je vous explique la position la plus courante pour avoir un son équilibré entre les basses, médiums et aiguës. Beaucoup de professionnels utilisent ce placement. C’est à vous ensuite de changer légèrement à partir de cette base, pour écouter ce qui vous plaît.

Les étapes à suivre :

  • A l’aide d’un pied de micro, positionnez le micro statique à hauteur de manche et perpendiculaire à celui-ci.
  • Toujours perpendiculaire à la guitare, faites pointer la tête du micro vers la jonction corps/manche.
  • Éloignez votre micro à environ 30 centimètres de la guitare.
  • Tournez la tête du micro en le tournant vers la 12ème case du manche.

Par expérience, c’est souvent comme ceci que j’ai eu le meilleur rendu. Si vous voulez un peu plus de graves, tournez la tête du micro un peu plus vers la rosace. A l’inverse pour plus d’aiguës, tournez le micro vers le haut du manche. Vous pouvez rapprocher un peu plus votre micro si l’acoustique de la pièce est pas terrible. A l’inverse si l’acoustique est propre, vous pouvez l’éloigner un peu plus.

 

enregistrer une guitare acoustique

 

3- Mixage et édition audio

 

Maintenant que vous avez réussi à enregistrer une guitare acoustique, voyons comment embellir tout ça dans votre logiciel audio. Je vous explique comment élargir votre piste en stéréo, et comment nettoyer celles-ci. Je ne vais pas détailler les effets comme les equalizer ou compresseurs, on va rester sur du basique.

Rejouer plusieurs fois le même passage et élargir en stéréo :

La clé pour faire sonner votre enregistrement en stéréo, c’est de faire un second enregistrement. Vous allez donc faire tourner en boucle votre 1er enregistrement de guitare (ça peu être juste un couplet ou un refrain). Ensuite vous allez enregistrer une 2ème piste par dessus en essayant de vous caler le mieux possible sur la 1ère.

L’idée c’est ensuite de décaler 1 piste 75% à gauche et l’autre 75% à droite. Ce qui donne tout l’effet stéréo, c’est le fait que vos 2 prises de son ne sont pas parfaitement calées (c’est impossible d’être calé à la milliseconde), et c’est ce qui donne la dynamique stéréo.

Une erreur classique est de chercher à dupliquer la première piste pour en balancer une à gauche et l’autre à droite. Vous n’aurez aucun élargissement stéréo comme ça. La seule différence, c’est que le volume sera plus élevé.

Petite astuce : Pour ceux qui possèdent une électro-acoustique, il peut être intéressant de faire un 3ème enregistrement avec la guitare branchée en direct. Les micros piezo intégrés ont souvent un son plutôt mauvais, mais couplé avec les prises en micro statique c’est parfois intéressant. L’idée est de laisser votre prise avec le micro intégré au centre dans les panoramiques.

Celle-ci va venir appuyer vos 2 autres pistes. Vous pouvez éventuellement baisser un peu son volume et couper un peu les aiguës  ainsi que remonter les graves.

Dé-bruiter vos pistes :

Je vous conseille de couper le bruit de fond de vos pistes. Cette fonction est souvent intégrée à votre DAW (logiciel d’édition audio). Pour cela, il faut que vous ayez un passage au début de l’enregistrement ou vous ne jouez pas. Le micro prendra alors uniquement l’ambiance sonore de la pièce.

Ensuite, grâce à la fonction pour supprimer le bruit, sélectionnez la partie de votre enregistrement au début ou il n’y a aucun signal sonore. Réglez l’atténuation du bruit sur environ 70%. Cela permet de couper les mauvaises résonances de votre pièce et éventuellement le bruit de ventilation de votre ordinateur.

 

A vos compositions !

 

Voila, il est maintenant temps de vous lancer dans vos plus belles compositions en testant tous ces conseils ! En espérant que ce tutoriel vous aura plus 😉

Musicalement.


Vous avez aimé cet article ? Téléchargez GRATUITEMENT les 31 conseils de Julien Lheureux pour débuter la guitare, et restez informés des prochains articles et tutoriels !

Valentin

Laisser un commentaire