Comment bien choisir son micro ?

Vous souhaitez enregistrer votre belle voix ? Ou alors enregistrer le son de votre guitare ? Ou bien vous cherchez un micro de scène pour repiquer le son de votre ampli ? Bien choisir son micro implique d’abord de connaître les différents types de micros qui existent et l’utilisation qu’on veut en faire.

Quand on cherche à acheter un micro, il est facile de se perdre à travers les différents modèles et leurs caractéristiques. Pour bien choisir son micro, commencez par lire cet article qui va vous détailler les différents modèles et pour quelle utilisation.

 

Choisir son micro en fonction de l’utilisation souhaitée

 

Avant toute chose, il faut déjà savoir qu’est-ce que vous voulez faire de votre micro. On achète pas le même modèle si on souhaite enregistrer sa voix et si on veut capter le son de sa guitare.

Ensuite, il vous faut savoir si c’est plutôt pour une utilisation en studio (ou chez vous), ou pour des prestations sur scène. La encore, les paramètres à prendre en compte vont changer.

Choisir son micro commence donc par déterminer votre utilisation.

Une fois que vous savez bien ce que vous voulez en faire, viens la question de où l’acheter.

 

Où acheter son micro ?

 

Il y a 3 possibilités :

  • Sur internet : C’est la solution que je préconise. Après avoir acquis une bonne connaissance du marché des accessoires de musique, je peux dire que la différence de prix sur internet, pour la même qualité, est assez énorme. Bien sûr, certains préfèreront essayer le micro en question. Sur internet, on a juste les commentaires pour se faire une opinion.
  • En magasin : Les magasins de sonorisation proposent souvent plus de choix que les magasins d’instruments. L’avantage étant que vous pouvez tester le produit directement et demander conseil au vendeur sans passer par boite e-mail comme sur internet. Le SAV est facilité également, en particulier si le magasin est proche de chez vous. En contrepartie, les prix sont plus élevés.
  • Petites annonces : La dernière option est intéressante au niveau budget, à condition de faire attention lors de l’achat afin de ne pas se faire avoir. Le site Leboncoin par exemple que l’on ne présente plus, possède un gigantesque nombre d’annonces dans la catégorie image et son ainsi que celle des instruments de musique. On peut facilement dénicher un produit en parfait état, et à moitié prix.

 

Quel type de micro choisir ?

 

Voyons maintenant les différents types existant pour bien choisir son micro.

 

Le micro dynamique

 

 

micro dynamique
Le légendaire SM57 de Shure

 

On va commencer par les micros dynamiques. Ces micros fonctionnent avec un système de gros aimant et d’une bobine enroulée autour. Ils sont particulièrement résistants, que ce soit en termes de résistance aux chocs, que d’exposition à de très hauts niveaux sonores.

Et en plus, un autre gros avantage, c’est leur prix qui est peu élevé comparé à d’autres types de micros.

Le micro dynamique a commencé à être utilisé pour des prestations scéniques. Leur robustesse en fait un atout pour l’utilisation en live. Au fur et à mesure, son utilisation a basculé sur les enregistrements d’instruments en studio.

Ils sont particulièrement adaptés à la prise de son d’un ampli de guitare, d’une batterie, ou tout autre instrument avec un volume sonore puissant. Mais il convient également très bien pour enregistrer une guitare acoustique.

Je recommande :

Sans hésitation, pour l’avoir testé plusieurs fois, je vous recommande le micro SM57 de Shure présenté sur l’image au-dessus. Ce micro a largement fait ses preuves en enregistrement d’instruments. Il est assez polyvalent et permet d’enregistrer plusieurs types d’instruments.

Je le recommande pour la prise de son d’une guitare acoustique, d’un ampli de guitare électrique, et d’une grosse caisse de batterie. Il a une réponse en fréquence et une qualité sonore exemplaire.

 

Le micro statique

 

micro statique
Le AT2020 de Audio-Technica

 

Le fonctionnement est différent du micro dynamique. Ici ce n’est pas une bobine qui est utilisée, mais un condensateur.

Les micros statiques sont destinés à l’utilisation en studio. Leur grande sensibilité dans la prise de son n’est pas du tout adapté à une prestation live. Leur rendu sonore est vraiment superbe.

Attention cependant. Si le micro dynamique peut se brancher sur une simple carte son externe alimentée en USB, ce n’est pas le cas du micro statique. Ce dernier nécessite une carte son avec une alimentation sur secteur.

Pour l’utilisation, comme on l’a dit, c’est clairement pour du studio (home studio). Ils sont excellents pour enregistrer les voix et les instruments acoustiques (guitare, violon, flûte…).

Leur haute sensibilité en fait des micros parfois difficiles à bien positionner. Un déplacement d’un ou deux centimètres fera une différence notable dans la prise de son de l’instrument (ou de la voix).

Je recommande :

Le micro AT2020 de Audio-Technica. Son prix est vraiment peu élevé comparé à d’autres du même gabarit, et sa qualité n’est plus à démontrer. Il offre une restitution du son très bonne, que ce soit pour un instrument ou pour une voix.

L’étui de transport est fourni avec. En revanche, je recommande de prendre un anti-pop en plus si vous l’utilisez pour la voix.

 

Le micro à rubans

 

micro à rubans
Le NT2 de Rode

 

Le micro à rubans est le type de micro qui était utilisé en masse dans les années 40 à 70. Son fonctionnement est un peu similaire aux micros dynamiques, sauf qu’il y a un fin ruban en aluminium qui remplace la bobine.

Il est encore très recherché pour ses sons « vintage » et chaleureux. Mais surtout pour sa restitution sonore quasi-parfaite. Il capte le son encore plus fidèlement que le micro statique.

Ses défauts en revanche sont sa fragilité, et son coût élevé. Pour avoir un modèle vraiment bon de niveau professionnel, il faut compter dans les 1500 à 2000€.

Son utilisation est très polyvalente et il peut convenir aussi bien à l’enregistrement d’une voix que d’une guitare ou d’un ampli.

Je recommande :

La plupart de ces micros sont hors de prix. Mais il y en a quelques-uns (très peu) qui restent accessibles, sans trop sacrifier la qualité. Comme sur la photo ci-dessus, le NT2 de Rode est une bonne alternative pour les plus faibles budgets. Il faudra quand même compter le double que pour un micro dynamique.

Sa qualité reste très bonne et bien supérieur au micro statique de Audio-Technica présenté plus haut. Par contre, l’extrême sensibilité de ce micro complique la chose pour obtenir une bonne prise de son. Mais une fois que vous avez enfin trouvé l’emplacement parfait, vous ne serez pas déçu.

 

Récapitulatif

 

L’article touche à sa fin, mais un petit récapitulatif pour bien choisir son micro vous aidera à retenir toutes ses informations 😉

Pour son home-studio :

Préférez les micros statiques si vous souhaitez enregistrer votre voix ou des instruments acoustiques comme une guitare ou un violon. Ils sont plus sensibles et capteront mieux le son.

Pour des instruments au gain sonore puissant (guitare électrique, ampli, batterie), préférez un micro dynamique.

Si vous avez les moyens financiers et que vous êtes adeptes des sons vintages, le micro à rubans est fait pour vous.

Pour plus d’infos sur le matériel nécessaire en home studio, lisez l’article sur l’équipement adéquat pour composer sa musique.

Pour la scène :

Le micro dynamique est sans équivoque, le plus adapté. Il est robuste et évitera de capter les sons aux alentours. Vous pouvez l’utiliser pour la voix, et également pour repiquer le son sur un ampli, ou directement pour une batterie.

J’espère vous avoir éclaircit dans vos questions pour choisir son micro 🙂

PS : Les liens de cet article redirigeant sur la page de vente des micros sont des liens affiliés. Ce qui signifie qu’une commission de 5% nous est reversée sur chaque vente. Bien évidemment cela n’a aucune incidence pour vous sur le prix de vente. Cela nous permet en revanche de couvrir les frais de gestion du site, et de le faire évoluer au mieux.

Musicalement.

 


Vous avez aimé cet article ? Restez informés des prochaines publications et téléchargez GRATUITEMENT les 31 conseils de Julien Lheureux pour débuter la guitare !

 

Valentin

Je m'appel Valentin j'ai 31 ans, et je nourris une passion pour la musique et plus particulièrement la composition. Joueur de guitare depuis une douzaine d'années, je me suis perfectionné également dans la MAO et l'utilisation de logiciels de compositions et d'enregistrements. Je souhaite partager avec vous mes connaissances, mais aussi en apprendre de nouvelles car on arrête jamais de se perfectionner en musique 😉
Valentin

Laisser un commentaire