Comment apprendre la guitare ?

Derrière ce titre et ce sujet relativement vaste, je souhaite m’orienter vers ceux qui voudraient apprendre la guitare, mais qui ne savent pas s’il est mieux de prendre des cours, d’apprendre en autodidacte, se fixer un planning, et plein d’autres questionnements lorsque l’on veut débuter.

Je sais que beaucoup de personnes veulent se lancer pour apprendre la guitare, mais ne savent pas par où commencer. En fait, avant toute chose, je conseille de sélectionner le bon moment pour se lancer et grattouiller ses premières cordes.

La motivation !

Oui, la fameuse motivation. Celle qui va vous pousser à débuter dans un domaine qui vous intéresse, mais où vous ne maitrisez pas grand-chose. Et bien, sachez qu’elle est précieuse.

Ma méthode est simple et consiste à sentir le moment ou votre motivation est présente et bouillonne en vous. Vous savez ce moment ou toutes vos pensées négatives du genre « mais c’est trop d’engagements.. Tu n’y arriveras pas.. Etc. » sont éteintes pour laisser place à ce qui vous pousse vraiment à apprendre. Et bien quand vous sentez cela, il faut commencer !

Autodidacte ou cours de guitare ?

La question à 10000 dollars (oui euros, d’accord), que la plupart des débutants se posent. Tout d’abord, il est bon de savoir qu’il n’y a pas une méthode mieux que l’autre, mais que chacune correspond mieux à certaines personnes (Oula, tout ça pour ça ?). Mais rassurez-vous je vais vous dire ce que j’en pense en fonction de mon expérience.

Alors, pour parler un peu de mon cas (pas trop longtemps promis), j’ai commencé en autodidacte. C’est-à-dire que j’ai commencé seul dans ma chambre avec une vieille guitare poussiéreuse, sans aucun conseil ni personne pouvant m’en fournir.

Oui, j’en est chié. J’ai passé beaucoup de temps à stagner en jouant quelques notes sur 1 corde, puis sur 2, etc. Jusqu’à ce qu’un ami m’annonce qu’il s’est mis à la basse et qu’il me passe un logiciel, guitare pro pour ceux qui connaissent.

Le fait d’avoir un support avec des tablatures simples pour débutant a été un vrai gain de productivité et de motivation. La démocratisation d’internet par la suite et des tutos m’a grandement aidé à apprendre la guitare. Mais je dois vous avouer ce qui m’a fait le plus évoluer, genre x10…

Jouer à plusieurs pour apprendre la guitare

Quand j’étais en BAC Pro, je me suis fait un pote à l’internat. Oui et alors ? Et bien ce pote jouait très bien de la guitare depuis ses 14 ans, quand moi j’en étais encore à tout juste rentrer 2-3 accords en boucle. Évidemment, les soirées à l’internat étaient comment dire… Bruyantes

Ce que je veux vous dire, c’est que rien ne remplace l’apprentissage en jouant avec une personne plus expérimentée que vous. Encore mieux si c’est un pote. C’est beaucoup plus fun d’une part, et on a toujours envie d’y arriver pour pouvoir réussir à suivre cette personne qui maitrise son instrument.

Je ne connais pas trop les cours de guitare, et je ne connais pas grand monde dans mon entourage qui en est pris. C’est pour ça que je ne m’étendrais pas sur cette méthode, mais si vous en savez plus que moi, dites-le dans les commentaires, avec plaisir.

En tout cas il est clair que cela peu mieux correspondre à certaines personnes. Peu être un prochain article sur les cours quand j’aurais pris le temps de bien m’informer.

Sans vouloir dire qu’une méthode est mieux que l’autre, ce que je trouve intéressant dans la méthode en autodidacte, surtout en 2018, c’est la richesse du web et des tutoriels qui fleurissent à vitesse grand V.

C’est un véritable atout pour progresser tout seul. Avant l’ère d’internet, ceux qui faisaient le choix d’apprendre seuls n’avaient pour ami que leurs mains et leurs oreilles… Tout de suite moins évident.

Régularité et progressivité

Dans tous les cas, peu importe la méthode, il vous faut retenir ces 2 mots : Régularité et progressivité !

Il est important d’entretenir la flamme en vous (vous savez la fameuse motivation), et pour ça il est intéressant de vous fixer des petits plannings. Attention, n’en faites pas une montagne en créant tout un tableau sur excel, non. Dites-vous simplement par exemple : « OK, je me prévoit 1h par jour du lundi au vendredi à jouer/apprendre la guitare. Cela peut-être 40 minutes, peu importe. L’important c’est la régularité !

Un autre conseil important est par rapport à l’apprentissage progressif. En effet, il est contreproductif de vouloir aller trop vite et sauter des étapes importantes. Tout comme il est démotivant de se rendre compte qu’on y arrive pas en ayant fixé un objectif trop élevé.

Au début, fixez-vous des petits exercices tout simples adaptés à votre niveau. Puis, entrainez-vous à bien maitriser cet exercice, pour ensuite vous diriger vers un nouvel exercice plus compliqué. Ne sautez pas les étapes, vous allez vous retrouver très vite bloqué et perdre votre motivation. Le plus important : Progressez à votre rythme !

Conclusion

Voilà j’espère que ce 2e article (quoi ? Déjà ?) vous aura plu et éclaircira les questionnements de ceux qui veulent débuter dans l’apprentissage de la guitare (c’est valable pour tout autre instrument).

Si vous êtes chauds pour attaquer maintenant, courez voir le tutoriel sur les accords simples à la guitare !

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires ci-dessous et surtout… Gardez votre motivation !

 


Vous avez aimé ce post ? Restez informés des prochaines publications et obtenez GRATUITEMENT notre guide pour découvrir la guitare électrique :

Valentin

Laisser un commentaire